TCO V2

Introduction

Le TCO (Total Cost of Ownership) d’un véhicule correspond à l’ensemble des coûts engendrés par son utilisation (carburant, assurance, entretien, taxes…). Le graphique ci-dessous illustre ce que peuvent représenter chacune des composantes du TCO. Cette répartition peut varier en fonction des versions, des couples durée / kilométrage et du type de conduite.

tco intro

Comment maîtriser votre TCO ?  

Pour s’assurer d’une bonne maîtrise de votre TCO, nous vous proposons une offre de services et financements (lien vers la rubrique Services et Financements) dédiés aux entreprises.

Par ailleurs, notre gamme Business Line (lien vers la rubrique Business Line) a été pensée pour vous offrir la meilleure synthèse efficacité / maîtrise du TCO (motorisations, pneumatiques et équipements sélectionnés pour améliorer la

valeur résiduelle, optimiser la consommation de carburant et les émissions de CO2).

Enfin, par une approche d’éco-conduite, vous et vos collaborateurs jouerez un rôle majeur dans la réduction du TCO. Nous vous recommandons d’observer quelques règles simples d’éco-conduite dans le paragraphe dédié.

Des règles simples d’éco-conduite

  • Lorsque vous allumez le moteur n’appuyez pas sur la pédale d’accélérateur, n’attendez pas qu’il chauffe et roulez à régime modéré. Le véhicule chauffera plus vite pendant que vous roulez. Lors d’arrêts ou de stationnements prolongés, éteignez votre moteur.
  • Conduisez avec souplesse. Maintenez une vitesse stable en utilisant le rapport le plus élevé possible. Sur voies rapides, en abaissant votre vitesse de 10 km/h, vous économisez environ 1 litre au 100 km.
  • Gardez vos distances avec les autres, vous éviterez les freinages brusques. Anticipez les ralentissements en privilégiant le frein moteur.
  • Réglez-la climatisation de sorte que les écarts de températures entre l’habitacle et l’extérieur ne soient pas trop importants. Evitez de l’utiliser sur les trajets courts notamment en ville.
  • Vérifiez la pression des pneus à froid au moins une fois par mois. L’utilisation de pneumatiques sous gonflés augmente la consommation (environ 3% pour un manque de 0.3 bar).
  • D’une manière générale, tout ce qui fait obstacle à la pénétration du véhicule dans l’air augmente la consommation.
  • Naturellement, en roulant posément, vous gagnez aussi en sécurité. Vous diminuez le stress et la fatigue liés à votre trajet.